Une saison culturelle diverse, riche et accessible

« Émancipation »

Ce mot est une pierre angulaire du projet politique de la ville de Chenôve. La crise inédite que nous avons traversé nous invite à doubler l’esprit d’émancipation avec celui de la résilience. Quel écrivain incarne tant cet état d’esprit pour surmonter « le retour du tragique » qu’Albert Camus. Il sera de nécessité publique de replonger dans son œuvre passionnante dès le mois d’octobre !

Par le livre et la lecture, le spectacle vivant, l’enseignement artistique, la danse, le soutien aux associations, aux projets d’éducation artistique et culturelle, nos orchestres à l’école, les résidences de plasticiens, avec nos partenaires, nos moyens et tout notre enthousiasme, nous agissons toute l’année. Chenôve, cité éducative, sera toujours au rendez-vous de l’esprit de lumière et de la tolérance.

À tous les partenaires et acteurs culturels, artistes, techniciens, qui traversent une grave crise tant économique que professionnelle, nous tenons à témoigner de notre sincère soutien et de notre totale solidarité. La France n’est plus vraiment la France sans sa vitalité culturelle et Chenôve ne serait plus vraiment Chenôve sans une offre culturelle riche et diversifiée. Cette diversité, nous souhaitons la magnifier et la promouvoir. Comment rester silencieux face à la montée des racismes de toutes sortes, aux cris de colères et aux quêtes de dignité. Avec la venue d’Abd Al Malik et de son sublime spectacle « Le jeune noir à l’épée », nous serons fiers quand ces paroles raisonneront dans la salle du Cèdre :

« J’ai dix-neuf ans et je suis Noir. Ceux qui ont l’œil du cœur ouvert savent bien que la couleur n’est qu’un jeu de lumière. »

Dans un esprit responsable, à la hauteur des enjeux culturels, politiques, citoyens et bien évidemment sanitaires que traversent notre pays, nous saurons trouver avec l’ensemble des acteurs du paysage culturel de notre région les nouvelles formes d’expression pour reconstruire l’offre culturelle.

« Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude » soulignait Albert Camus. Il est temps de sortir de la sidération et de reprendre le goût de rêver.

Savourez sans modération cette nouvelle saison culturelle !

 

Thierry FALCONNET, Maire de Chenôve et Vice-Président de la Métropole

Léo LACHAMBRE, Adjoint délégué à la culture, au numérique pour tous et à l’éducation populaire

Les actualités du Cèdre