La Musique Municipale

Fondée en 1866 comme fanfare du village de Chenôve, la Musique Muni­cipale de Chenôve passera tous les écueils de l’histoire jusqu’à nos jours. Elle aura à cœur de progresser sans cesse afin de toujours mieux représen­ter la commune qui l’a vu naître.

Avec près de 150 ans d’existence, l’Orchestre d’Harmonie de la ville de Chenôve s’est forgé une identité forte, fruit d’un travail méthodique, patient et exigeant sous la direction de ses différents chefs d’orchestre, Joseph Gelez, Victor Kaiser, Léon Weber et Thierry Weber secondés par les Présidents successifs Maurice Philizot, Jean­-Pierre Genot et Guy Descieux pour ces cinquante dernières années.

Aujourd’hui avec son nouveau Président d’association Eric GENOT et son nouveau chef d’orchestre en tant que directeur musical Maxime PITOIS, la Musique Municipale de Chenôve a marqué la saison avec de magnifiques concerts au Cèdre. Une nouvelle année commence et de nouveaux moments prometteurs sont au programme.

Brel en Harmonie

Concert de Sainte Cécile
Samedi 18 novembre à 20h30 et Dimanche 19 novembre à 15h
Cèdre

Jacques Brel, le poète populaire, disparu il y a près de 40 ans, nous a légué un vaste répertoire, monument de la chanson française. Christophe Lacassagne, grand Baryton Français, et la Musique Municipale de Chenôve, dirigé par Maxime Pitois, rendront hommage au  » Grand Jacques », et mettrons en lumière les plus grandes chansons du chanteur belge, parfois drôles, déchirantes, tendres ou ironiques…
Chaque chanson est un véritable court métrage, et Christophe Lacassagne aura à cœur de mettre en scène ces différents personnages, soutenu par 80 musiciens.

Un spectacle à ne surtout pas rater !

Chant : Christophe Lacassagne. Direction : Maxime Pitois
Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Concert de Printemps 2018

Samedi 02 Juin 2018 à 20h30
Cèdre.

La musique municipale de Chenôve donnera son grand concert de printemps placé sous la direction de Maxime Pitois et la présidence de Fabien Chateau, l’orchestre est composé de 80 instrumentistes amateurs qui ont plaisir à se rassembler autour d’une même passion pour l’orchestre à vent. La richesse de cet ensemble lui permet d’exprimer toutes les sensibilités d’un répertoire alliant tradition, oeuvres contemporaines et recherches inédites.

Pour ce traditionnel concert de Printemps, la formation s’attachera à interpréter particulièrement le répertoire original pour orchestres à vent contribuant ainsi à la conservation, à la promotion et au renouvellement de cette esthétique musicale.