Category
Musique

Musique du monde

MAYRA ANDRADE

 

Mardi 4 février

20 h

Durée : 1h10

Cèdre

 

C’est la plus parisienne des chanteuses capverdienne, qui a chanté avec Charles Aznavour, mais c’est à Lisbonne, plaque tournante de la production musicale « afropéenne » qu’elle s’est trouvée. Mayra fait entendre des couleurs radieuses à danser, des rythmiques soyeuses, des mélodies enlevées, un chant très délicatement poivré, comme si l’Europe de la pop avait toujours été un archipel des mers chaudes. Des chansons d’été éternel qui effacent les brumes et les froids, et sans jamais faire éclater les flashes de l’exotisme. En créole capverdien, en anglais, en français, en portugais, elle nous entraine dans un mouvement aventureux, tendre, inattendu. Sa pop qui englobe tout le vaste mouvement du monde, entre romantismes occidentaux et sensualités du Sud, reggae d’ici et trois-temps d’Afrique. Une pop tropicale, actuelle, voyageuse. Tout simplement, Mayra voulait « une musique qui soit le reflet de ma vie ».

 

Le nouvel album de Mayra, Manga, entièrement en créole, rassemble les rythmes de la musique africaine moderne (il a été enregistré à Abidjan) et ses racines capverdiennes. On y retrouve Kim Alves, le célèbre instrumentiste cap-verdien, ainsi qu’une nouvelle génération de musiciens d’Afrique de l’Ouest.

 

La presse en parle

« La jeune fille s’est muée sous le soleil portugais en une chanteuse capiteuse, sur le fil d’une voix soyeuse. Elle fait s’enjailler le cap vert à l’Africaine. » Télérama 2 janvier 2019

 

Tarif B

Placement numéroté assis